CA N’EXISTE PAS

On ne se moque pas des gens
Jamais on ne bat les enfants
On embrasse papa maman
Là sur notre île aux corbeaux blancs

Là c’est un crocodile aux cheveux bleus
Qui jongle avec une douzaine d’?ufs
Là c’est un chat qui fume des cigarettes
Qui chante et qui se prend pour un poète

Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Surmontons tous les murs de haine
Les vents de peur qui nous enchainent
Faisons s’enfuir le désespoir
Le brouillard de nos idées noires

Les voitures roulent en silence
Sur les chemins de l’espérance
Elles n’ont jamais besoin d’essence
Là sur notre île aux corbeaux chance

Plus loin c’est un nain de jardin qui danse
Un chien qui fume et donne la cadence
La pluie ne mouille pas les enfants sages
Ici les nuages sont sans nuages

Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Mordons le vide à pleines dents
Dans la forêt des morts-vivants
Il tombe des grêlons d’angoisse
Poussons la porte de la poisse

On ne vit pas dans la misère
Pas de haine de coups ni de guerres
On a fait tomber les frontières
Là sur notre île aux corbeaux frères

Les couteaux les fusils sont en guimauve
Et les enfants malades ont la vie sauve
Ici la violence n’a pas raison
Ici y a pas d’innocents en prison
Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Ici te poussent des ailes dans le dos
Pour voler dans le ciel comme un oiseau
Ici maman nage avec les requins
Dans l’onde bleue d’une mer de câlin

Nous pourrons remonter le temps
Retrouver notre c?ur d’enfant
Pour refaire la vie autrement
Là sur notre île aux corbeaux blancs

Ça n’existe pas, ça n’existe pas