Dossier de présentation

 

 

 

POLION LE VAGABOND

 

le nouveau conte musical pour les enfants de Christian Paccoud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Hier matin, à l’heure de partir pour l’école des leçons, j’ai trouvé devant la porte de ma maison un petit garçon qui pleurait à gros sanglots de chagrin. Il ne sait pas parler. On dirait qu’il voudrait faire des mots mais c’est des grognements, comme un ours ou comme un p’tit chien qui pleure. Je cherche des amis pour m’aider à comprendre, c’est pour ça que je t’envoie ce message par web cam en espérant, chère Lili, que tu pourras m’aider : on m’a dit que connaissais un «poète », qui vous fait inventer dans la tête des rimes de poésie qui redonnent du courage et du « pep’s », et même qu’avec on peut faire des chansons ! »

 

 

Valentine la copine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la lignée du spectacle « Arthur le pêcheur de chaussures », Christian Paccoud réinterroge avec sobriété et une délicatesse ludique les profondes questions l’enfant auxquelles l’enfant est confronté. Ainsi, après avoir traité des droits de l’enfant, « Polion le Vagabond » soulève cette fois-ci les questions de racisme, d’inégalités sociales, ainsi que celle du handicap. Ces notions sont à la fois le centre de l’histoire et une base pour développer des personnages assez « BD », riches en couleurs et en énergies.

 

 

Ainsi, les sœurs Sisters développent leur jeu burlesque et le chant à 4 voix sur certaines chansons, avec toujours l’accordéon en colonne vertébrale. Comme dans tous ses spectacles, les profondes interrogations de la vie sont bien là, sur le plateau, mais toujours dans un écrin poétique, ludique, plein de douceur et de générosité.

 

 

Ce spectacle, qui contient un peu de vidéo et qui est joué par 5 personnages, est destiné à des enfants à partir de 5 ans. Il contient un intérêt pédagogique certain et la sortie d’un livret pour les enseignants est prévue. Quelques écoles travaillent déjà sur l’histoire et son contenu à l’année…

 

 

LES QUESTIONS QUE POSE LE SPECTACLE

 

 

Comment un enfant peut-il se retrouver couché sur un trottoir ?

 

 

Pourquoi ne parle-t-il pas ?

 

 

Peut-on vivre dans une caravane ?

 

 

Comment on se retrouve à dormir sous un pont et dans des cartons ?

 

 

Est-ce normal, quand on est abandonné de voler pour s’en sortir ?

 

 

Est-ce que tout le monde est heureux le soir du réveillon de Noël ?

 

 

Faut-il beaucoup d’argent pour se défendre au tribunal ?

 

 

Qu’est-ce qu’un foyer d’hébergement ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et surtout il souligne l’importance du dialogue et révèle les notions de force, de dignité et d’espoir !

 

 

 

Christian Paccoud

 

Prix de la meilleure musique de théâtre du Syndicat professionnel de la critique dra­matique 2010-2011 pour « Le vrai sang »